• Quoi de neuf dans nos écoles ?

L’école Horizon Jeunesse rafle des honneurs aux Prix Essor

C’est le 23 novembre dernier que s’est déroulée la 22e édition des Prix de reconnaissance Essor qui vise à souligner le travail exceptionnel des responsables scolaires qui, avec les jeunes, réalisent des projets novateurs, imaginatifs et de qualité. Lors de cette cérémonie, le projet À chacun sa mesure, de l’école secondaire Horizon Jeunesse, s’est vu remettre le Grand Prix national accompagné d’une bourse de 12 000 $. Pour sa part, l’école primaire des Cardinaux a reçu un Prix Essor pour son projet Et si c’était ça le bonheur ainsi qu’une bourse de 2 000 $.

En tout, ce sont 21 projets, dans diverses catégories et provenant d’un peu partout au Québec, qui ont été récompensés lors de cet événement. Ces prix sont remis annuellement par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et le ministère de la Culture et des Communications.

Grand Prix national – À chacun sa mesure
(École secondaire Horizon Jeunesse)

Sept cents élèves du secondaire de l’école Horizon Jeunesse ont pris part au projet À chacun sa mesure. Pour mieux percevoir la richesse de la diversité, les élèves ont été invités à élargir leurs horizons à travers une démarche artistique s’appuyant sur les langues et les sciences. Sculptures, dessins, photographies, installations, maquillages, marionnettes, pièce de théâtre et poésie ont permis aux élèves d’exprimer leur vision du monde et de s’imprégner de celles des autres dans une volonté d’ouverture et d’échanges. Au cours du projet s’échelonnant sur dix mois, les artistes invités se sont succédé, ce qui a permis aux élèves de participer à des rencontres marquantes. Véritables instigateurs de changements sociaux dans leur entourage, les élèves ont fièrement invité toute la communauté à leur vernissage qui a conclu ce projet de façon grandiose.

Prix Essor – Et si c’était ça le bonheur
(École primaire des Cardinaux)

Et si c’était ça le bonheur est un projet de jumelage artistique entre des peintres, des photographes et des élèves du primaire de l’école des Cardinaux. Le poème Et si c’était ça le bonheur, de Christiane Asselin Roy, a servi de point de départ pour la réalisation de 75 créations originales, soit 25 photographies, 25 œuvres d’artistes peintres et 25 peintures sur toile et poèmes écrits par les élèves. Ces 75 œuvres, sur le thème des cinq sens, sont autant de visions du bonheur. Le projet s’est conclu par la diffusion d’un cahier souvenir et par une exposition où les élèves ont pu échanger avec les artistes. Voir, sentir, entendre, toucher et goûter ce qui jalonne nos journées de façon agréable… et si c’était ça, le bonheur ?

Félicitations à tous les élèves et les membres du personnel impliqués ainsi que tous les partenaires de ces projets.

Galerie photos