• Quoi de neuf dans nos écoles ?

Deux écoles de la CSDL récompensées
 aux Prix de reconnaissance Essor

Les écoles secondaires Curé-Antoine-Labelle et Horizon Jeunesse ont toutes deux remporté un Prix de reconnaissance Essor lors du gala national qui s’est déroulé hier à l’Assemblée nationale. Parmi les 19 écoles finalistes, l’école Curé-Antoine-Labelle s’est vu remettre le Grand prix national pour son projet Cartes à jouer pour le XXIe siècle. De son côté, l’école Horizon Jeunesse a reçu le Prix Éducation artistique pour le projet intitulé Le collectif TANT de guerres.

Le Grand prix national Essor (école Curé-Antoine-Labelle)
Ce prix est attribué à un projet qui répond de manière exceptionnelle à l’ensemble des critères des Prix de reconnaissance Essor. En plus de recevoir le trophée du grand prix, l’école a reçu une bourse de 10 000 $ offerte par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et BMO Groupe financier.

Le projet Cartes à jouer pour le XXIe siècle réunissait près de 200 élèves provenant de Laval, de la Côte-Nord et de la Montérégie qui ont créé une œuvre interdisciplinaire contemporaine portant sur leurs préoccupations de l’avenir. Le projet s’est déployé en deux volets autour de la question « Quelle carte jouer pour le XXIe siècle ? ». Les élèves ont d’abord construit un jeu de 80 cartes géantes, chacune comprenant la préoccupation d’un élève à l’égard de l’avenir. Puis, en fin de parcours, ils ont présenté une performance intégrant arts plastiques, projection vidéo, musique et danse à l’Université du Québec à Montréal devant un public provenant de diverses régions. La performance a grandement contribué au rayonnement de l’école. En réalisant ce projet, les jeunes se sont interrogés sur des questions profondes, ont construit des ponts entre leurs régions et se sont surtout préparés à jouer un rôle actif dans le monde de demain.

Le Prix Éducation artistique (école Horizon Jeunesse)
Il est décerné à un projet qui se distingue par la qualité de l’éducation artistique offerte aux élèves au regard de la création, de l’interprétation et de l’appréciation d’une œuvre. Ce prix est accompagné d’une bourse de 
2 000 $ offerte par l’Association québécoise des comités culturels scolaires (AQCCS) et les associations d’enseignantes et d’enseignants du domaine des arts, soit l’Association québécoise des enseignants de la danse à l’école (AQEDÉ), l’Association québécoise des éducatrices et éducateurs spécialisés en arts plastiques (AQÉSAP), l’Association Théâtre Éducation du Québec (ATEQ) et la Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec (FAMEQ).


Le collectif TANT de guerres a rassemblé 600 élèves et plusieurs artistes pour souligner le centenaire de la Première Guerre mondiale. Ce projet interdisciplinaire s’est concrétisé lors de deux événements distincts. Une première soirée a eu lieu en novembre, alors que les jeunes ont assisté à une conférence d’un ancien combattant et à une démonstration de marche militaire exécutée par les élèves en arts de la scène. La seconde soirée s’est déroulée en mai et a donné l’occasion aux élèves de français, d’arts de la scène, de danse et d’arts plastiques de présenter le fruit de leur travail. Kiosques d’information, mur de la commémoration où étaient exposées plusieurs de leurs œuvres, lectures de lettres de soldats et présentation de la pièce de théâtre La complainte des hivers rouges de Roland Lepage ont animé cette soirée. Ce projet d’envergure a permis aux jeunes de se familiariser avec le thème de la guerre, de s’ouvrir sur le monde et de développer leur conscience sociale.

Les Prix de reconnaissance Essor
Ils soulignent l’importance que revêt la culture à l’école et reconnaissent l’implication des enseignants dans le cheminement culturel des élèves. La Commission scolaire de Laval est fière de compter dans ses établissements des personnes dynamiques qui ont su tisser des liens entre la culture et l’école, contribuant ainsi à favoriser la réussite scolaire des élèves.

Félicitations aux deux écoles !

Galerie photos