• Quoi de neuf dans nos écoles ?

Cinquante élèves députés prêtent serment au sein du Parlement du Mont

Plus de cinquante élèves députés de l’école secondaire Mont-de-La Salle se sont engagés à représenter leurs pairs et à travailler à l’amélioration de leur école lors de la cérémonie d’assermentation qui s’est tenue le lundi 3 octobre dernier. Ils débutaient ainsi les travaux de la 6e législature du Parlement du Mont. Les élèves députés représentent les 1 700 élèves de l’établissement.

Plusieurs dignitaires ont pris la parole pour appuyer l’engagement des jeunes pour leur communauté scolaire, notamment Mme Annie Trudel, adjointe spéciale d’Angelo Iacono, député fédéral d’Alfred-Pellan, M. Daniel Hébert, conseiller municipal de la circonscription du Marigot, représentant le maire de Laval et M. Anthony Hémond, commissaire de la circonscription du Marigot. M. Saul Polo, député de la circonscription provinciale de Laval-des-Rapides, a transmis ses mots de félicitations et de motivation par le truchement d’une vidéo.

La structure d’organisation de la représentation étudiante du Mont-de-La Salle vise une participation active des élèves aux décisions touchant la vie de l’école ainsi qu’un engagement de leur part envers leur milieu scolaire. « J’aime m’impliquer au Parlement, témoigne Melissa Charlot, élève de 5e secondaire et députée pour la deuxième année. Je le fais pour que les élèves se sentent bien au Mont-de-La Salle. Je me sens fière quand je les vois profiter d’une idée sur laquelle j’ai travaillé. »

Le projet d’ensemble veut favoriser le sens d’appartenance collectif au Mont-de-La Salle, le sens de l’engagement, l’autonomisation, la valorisation du parcours scolaire, entre autres répercussions. Ce sont là des facteurs protecteurs reconnus sur la voie de la réussite scolaire.

Les élèves s’investissent au sein de cinq ministères : Éducation et technologie, Justice et Affaires sociales, Sports, Culture et loisirs ainsi qu’Environnement et santé. Ils touchent une variété de domaines allant de la réussite scolaire à la lutte contre l’intimidation, passant entre autres par les activités étudiantes et les règles de vie de l’école.

Le Parlement du Mont s’est particulièrement illustré ces dernières années avec son comité Solidarité Alvarez Rivera (SolAR), qui a vu un dénouement heureux dans sa défense de la famille Alvarez Rivera dont deux enfants fréquentaient l’école.

« L’expérience au Parlement du Mont m’a enrichie sur le plan politique, c’est sûr ! confie Labiba Malik, députée pour une sixième année de suite et élue cette année première ministre du Parlement du Mont. Mais elle m’a surtout ouvert sur ma communauté scolaire. J’ai pu donner le meilleur de ce que je suis pour rendre mon école une meilleure école. »

Galerie photos